Les Loups-Garous RPG

Adaptation forum du jeu des Loups-Garous de Thiercelieux.
 
Accueil  FAQ  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  
Partie 104 :
La partie commence bientôt !
Le Maitre du jeu est :
Diogène

Partagez | 
 

 Communautés et communautarisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaziliz
Joueur de flûte
avatar

Féminin
Âge : 33
Date de naissance : 12/02/1985
Verseau Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Communautés et communautarisme   Mer 15 Aoû 2018 - 19:28

Ce forum va bientôt ressembler à T1 vu ce qu'on y lance comme débats.
(Les pavés de Hedge en moins.)

Dans le sujet sur le genre, Raksha soulève la question du communautarisme, en disant que les classifications sur la base du genre, de l'orientation sexuelle, etc. relèvent d'un communautarisme qu'il estime inutile, voire dangereux. J'ai bon ?

Je ne partage pas cet avis et il me chiffonne dans la mesure où il est très proche (J'ai pas dit que c'est ce que tu as dit, j'ai dit que c'est PROCHE) de renverser la charge de l'intolérance sur les personnes marginalisées elles-mêmes, ce que je n'aime pô du tout. Vous savez, les gens qui disent sur Twitter ou dans les repas de famille (les deux plus grands cimetières de la raison, juste devant TPMP) :
Attention homophobie ordinaire et violente:
 

Mais ça reste un avis à la con, pas documenté et pas trop réfléchi non plus. Par contre, j'ai deux questions :

¤ Est-ce que ce qu'on appelle "communautarisme" est une cause ou une conséquence de la marginalisation de groupes d'individus (racisés, LGBT, d'une origine nationale X ou Y) ?
¤ Se regrouper par communauté, c'est mal. Soit. Mais est-ce qu'on ne définit pas une nation comme une communauté d'individus partageant des valeurs, des caractéristiques communes ? Du coup, quelles sont les "bonnes" et les "mauvaises" communautés ?

(Sachez que je compte m'offrir une bière comme récompense si ce sujet tient 2 semaines sans être fermé.)
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Mer 15 Aoû 2018 - 19:43

Je ne pense pas que la (l'esprit de) communauté soit mal. En tout cas, pas intrinsèquement. Il le devient quand il consiste à rejeter des gens qui ne collent pas à ladite communauté, au lieu plutôt de valoriser les gens qui en font partie.

Un peu comme le fait d'être supporter de foot. Tant que ça réunit des gens, c'est cool (aimer le PSG ou même l'OM, yeah, grand bien fasse à ces gens !). Quand ça crée des rivalités amicales et du running gag, passe encore. Mais si ça devient prétexte à violence, haine, mépris, etc... Non (Là, je pense aux cassages de gueules et autres mouvements de haine).

Je n'ai pas eu besoin de la communauté homosexuelle pour construire ma personnalité et ma sexualité de ce côté-là. Mais je sais que ça a sauvé plus d'une personne de se tourner vers cette communauté lorsque toute leur famille (voire leurs amis) leur a tourné le dos. En revanche, rien ne m’écœurera autant que d'entendre des homos "cracher sur" et "rejeter" des hétéros parce qu'ils sont hétéros. A part peut-être les homophobes.... ouais, je l'avoue.

PS : Je partagerais volontiers cette bière avec toi, ma chouquette, si j'aimais ça.
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Opeth
Admin-garou
avatar

Masculin
Âge : 31
Date de naissance : 06/11/1987
Scorpion Surnom des Dieux : Petite prunelle jolie
Date d'inscription : 01/10/2009

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Mer 15 Aoû 2018 - 20:26

Sylph a écrit:
PS : Je partagerais volontiers cette bière avec toi, ma chouquette, si j'aimais ça.
bounce

Il n'est pas question que tu te mélanges à ceux qui aiment ce noble breuvage.
Fous'l'camp, t'es pas comme nous. HIHI

_________________
L'immolation est la forme de flatterie la plus sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Mer 15 Aoû 2018 - 21:28

Opeth a écrit:

Il n'est pas question que tu te mélanges à ceux qui aiment ce noble breuvage.
Fous'l'camp, t'es pas comme nous. HIHI
Quelle ironie, un roturier qui parle de noblesse.
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Mer 15 Aoû 2018 - 21:29

(MOAR communautarisme please)
Revenir en haut Aller en bas
Naïn
Joueur de flûte
avatar

Masculin
Âge : 23
Date de naissance : 12/01/1995
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 0:30

Sylph a écrit:
Je ne pense pas que la (l'esprit de) communauté soit mal. En tout cas, pas intrinsèquement. Il le devient quand il consiste à rejeter des gens qui ne collent pas à ladite communauté, au lieu plutôt de valoriser les gens qui en font partie.

Le truc intéressant avec l'esprit de communauté, c'est que ça insinue quasi automatiquement une construction d'identité commune, et la volonté d'avoir une identité commune avec les autres membres de la communautés. Et le truc intéressant avec la construction d'identité, c'est que son effet principal, au final, n'est pas de valoriser les gens ayant cette identité, mais d'exclure ceux ne l'ayant pas. L'identité en vérité est avant tout, inconsciemment ou non, un principe de rejet.

P.S : la bière c'est dégueu.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 0:40

Quid de la communauté du LG ? (puisque j'en ai parlé sur un autre sujet)
Une communauté, c'est avant tout un acte de rassemblement autour d'une passion ou d'une particularité commune, avec normalement l'acceptation de tes autres passions ou particularités.

Quand la communauté est exclusion malgré le point commun, elle ne remplit pas son rôle.

Sinon, tu es quand même ultra pessimiste de manière générale, Naïn.
Revenir en haut Aller en bas
Naïn
Joueur de flûte
avatar

Masculin
Âge : 23
Date de naissance : 12/01/1995
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 0:44

Arthur a écrit:
Quid de la communauté du LG ? (puisque j'en ai parlé sur un autre sujet)

Et bien, héhé, elle rejette ceux n'aimant pas ou n'étant pas particulièrement intéressés par le LG. Pas de manière violente ou forcément délibérée, mai elle le fait.

Arthur a écrit:
Sinon, tu es quand même ultra pessimiste de manière générale, Naïn.

comment ça
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 0:48

Parce que tu vois les choses à la négative. Tu sous-entends qu'une communauté se construirait non pas par rapport à l'objet commun mais par rapport à ceux qui n'aiment pas cet objet. Ce qui est ridicule, je trouve.
Moi je n'aime pas le foot, je ne vais pas rejoindre des "communautés" de fan de foot. Cela ne m'intéresse pas. Et je ne m'en sens aucunement rejeté. (Tout en reprécisant que les communautés, je m'en fiche pas mal de toute façon.)
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 8:03

+1 avec Arthur.

Si on m'avait dit un jour que j'entendrais un nain dire qu'il n'aime pas la bière... Oh lord... je ne m'en remets pas. XD
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 8:10

Naìn, peux-tu décrire ou développer en quoi la communauté de LG rejette ceux qui n'en font pas partie ? J'avoue que j'ai du mal à voir en quoi ? Comme le décrit Arthur, ceux qui n'aiment pas ça font leur vie dans leur coin et s'ils veulent venir essayer, on ne va jamais les rejeter.

Je ne crois pas non plus avoir jamais entendu dire des choses comme "lui là... il aime pas le lg... ouh c'est bizarre... évitons le...". Si ? En tout cas si tel est le cas, je serais curieux de comprendre ton point de vue dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Naïn
Joueur de flûte
avatar

Masculin
Âge : 23
Date de naissance : 12/01/1995
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 11:55

Arthur a écrit:
Ce qui est ridicule, je trouve.

c'est ton droit.

Arthur a écrit:
Moi je n'aime pas le foot, je ne vais pas rejoindre des "communautés" de fan de foot. Cela ne m'intéresse pas. Et je ne m'en sens aucunement rejeté. (Tout en reprécisant que les communautés, je m'en fiche pas mal de toute façon.)

Oui mais ça n'a rien à voir avec ce que je dis, peu importe que tu t'en fiche ou pas c'est pas ça l'important.

Sylph a écrit:
Je ne crois pas non plus avoir jamais entendu dire des choses comme "lui là... il aime pas le lg... ouh c'est bizarre... évitons le...". Si ? En tout cas si tel est le cas, je serais curieux de comprendre ton point de vue dans ce cas.

Justement ce n'est pas le cas. Je m'exprime mal. Pour faire partie d'une communauté,  il faut obligatoirement se construire une identité, pour avoir le sentiment d'appartenir à cette communauté. Ici "Oh j'aime beaucoup le LG". Bon. De ce fait, automatiquement, sans que ty pense, forcément, tu te différencie de ceux qui ne l'aiment pas. En fait vous avez compris que je disais que c'était négatif, alors que ça ne l'es pas forcément. J'aurais peut-être pas dû utiliser rejet, c'est peut-être un peu fort. Ça c'est le premier point. Le second point c'est quand quand tu fais partie d'une communauté, ba tu connais ese autres, c'est le principe de la communauté, et socialement, là aussi automatiquement, tu vas, sans forcément le faire exprès, exclure ceux qui n'en font pas partie ou qui essaieraient de s"y intégrer, parce que tu connaîtrais les autres et pas eux, parce que tu ferais des private joke, parce que tu t'adresserais aux habitués familièrement et eux plus respectueusement etc..

Mais la communauté ça va encore, c'est l'identité qui, elle, rejette. Parce que quand tu te construis une identité, tu te construit forcément en opposition à d'autres, c'est même dans cette opposition que repose ce principe d'identité. Communauté c'est pas tout à fait pareil encore; Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.

Bon après c'est un sujet/débat un peu abstrait et sans grand intérêt de toute façon mais voilà, c'était peut-être davantage pour expliquer ce que je crois être l'opinion de Raksha même si je suis pas tout à fait d'accord avec. C'est pas les sur les communautés que je suis en désaccord avec tous ces problèmes de genre.


Dernière édition par Naïn le Ven 17 Aoû 2018 - 13:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 12:58

En fait, ce que tu n’aimes pas, c’est juste le vivre-ensemble. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Aaziliz
Joueur de flûte
avatar

Féminin
Âge : 33
Date de naissance : 12/02/1985
Verseau Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 13:22

Je ne comprends pas en quoi on se construit une identité "forcément en opposition à d'autres". Est-ce que tu as des exemples précis ?

Parce que si je me pose 2 minutes pour réfléchir à ce qui, selon moi, constitue mon identité, je ne le pose pas dans les termes "je suis comme ça et pas comme les autres". Ça ne me distingue pas des autres, ça me qualifie, MOI.

J'ai tel nom, j'ai vécu à tel et tel endroit, je suis de telle nationalité, j'ai telle activité, j'aime telle ou telle catégorie de personne, etc. mais c'est juste moi.
Je vais avoir davantage d'affinités avec des gens qui partagent tout ou partie de ces éléments, parce que ça donne des sujets de conversation d'emblée, des terrains communs (le calque de l'anglais c'est cadeau). Aller vers ce qui est proche de nous c'est pas obligatoirement rejeter la différence. Si ?

On ne se définit pas de telle ou telle nationalité, de telle ou telle orientation sexuelle, de telle ou telle identité de genre ou n'importe quel autre critère pour ne pas être comme la majorité, mais pour se qualifier nous-mêmes, pour commencer. Parce qu'on est une espèce animale qui donne dans l'introspection. Et parce que, mine de rien, ne pas avoir d'identité claire c'est pas forcément facile à vivre.
Et ensuite parce qu'on est aussi une espèce curieuse qui veut savoir qui fait quoi et comment pour remplir des petites cases.
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 14:35

Et voilà qu'on me confond avec Arthur. Je vais devoir m'acheter une personnalité moi aussi ! Sniffy sniffy.

(Je répondrai plus tard sur ordi mais merci de ta réponse, Nain ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 19:09

Naïn a écrit:

Arthur a écrit:
Je ne crois pas non plus avoir jamais entendu dire des choses comme "lui là... il aime pas le lg... ouh c'est bizarre... évitons le...". Si ? En tout cas si tel est le cas, je serais curieux de comprendre ton point de vue dans ce cas.
Moi, c'est Sylph. Je ne dirais pas que je suis flatté de la confusion, car j'imagine que tu as juste fait des copié-collé de la balise
Code:
[quote="Arthur"]
bounce

Naïn a écrit:
Justement ce n'est pas le cas. Je m'exprime mal. Pour faire partie d'une communauté,  il faut obligatoirement se construire une identité, pour avoir le sentiment d'appartenir à cette communauté. Ici "Oh j'aime beaucoup le LG". Bon. De ce fait, automatiquement, sans que ty pense, forcément, tu te différencie de ceux qui ne l'aiment pas. En fait vous avez compris que je disais que c'était négatif, alors que ça ne l'es pas forcément. J'aurais peut-être pas dû utiliser rejet, c'est peut-être un peu fort. Ça c'est le premier point.
Ok, donc plutôt que rejeter, le mot auquel tu pensais était peut-être plutôt "distinguer" ? En effet, jusque là, on est d'accord. On distingue, et ça n'a pas forcément à être négatif.

Nain a écrit:
Le second point c'est quand quand tu fais partie d'une communauté, ba tu connais ese autres, c'est le principe de la communauté, et socialement, là aussi automatiquement, tu vas, sans forcément le faire exprès, exclure ceux qui n'en font pas partie ou qui essaieraient de s"y intégrer,
En vert, j'arrive à te suivre. En orange, je vois à quoi tu fais référence. Une sorte de favoritisme inconscient. Tu me ressembles, donc je te fais plus confiance qu'à l'autre. Et résultat, exclusion. C'est plus difficile à combattre car ça peut relever de l'inconscient. Mais ça se combat tout de même. Exemple, l'inclusion des femmes dans les différentes sphères de la société dont elles ont longtemps été exclue (je pense que ça rentre dans le cadre de ce communautarisme négatif, nous les hommes forts vs vous les femelles inaptes). En rouge, le point que je développe en dessous. x)

Nain a écrit:
parce que tu connaîtrais les autres et pas eux, parce que tu ferais des private joke, parce que tu t'adresserais aux habitués familièrement et eux plus respectueusement etc..
Bon, je passe outre l'utilisation douteuse du mot respectueux (qui devrait être remplacé par polie ou autre, mais j'ai compris l'idée ^^). Mais là par contre, c'est le genre de travers qui se corrige et auquel on peut tous faire attention facilement. Quand je fais des privates jokes, le plus souvent, j'essaie de les expliquer, et c'est justement l'occasion d'un échange et de se rapprocher des "autres" Razz


Nain a écrit:
Mais la communauté ça va encore, c'est l'identité qui, elle, rejette. Parce que quand tu te construis une identité, tu te construit forcément en opposition à d'autres, c'est même dans cette opposition que repose ce principe d'identité. Communauté c'est pas tout à fait pareil encore; Je sais pas si vous voyez ce que je veux dire.
Bah là, tu annonces comme une évidence. L'identité repose sur le rejet... Mais j'arrive pas du tout à voir en quoi. Moi quand je pense identité, je le vois du point de vue matheux.l 'identification, c'est reconnaître et associé deux objets a priori différents à travers des points communs, des similarités.

Exemple "classique" vue en seconde générale en maths:
 


Nain a écrit:
Bon après c'est un sujet/débat un peu abstrait et sans grand intérêt de toute façon mais voilà, c'était peut-être davantage pour expliquer ce que je crois être l'opinion de Raksha même si je suis pas tout à fait d'accord avec. C'est pas les sur les communautés que je suis en désaccord avec tous ces problèmes de genre.
Je pense qu'on se retrouve ici. La communauté n'est pas le problème. Les dérives parfois sectaires (donc exclusives) le sont.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 22:53

Aaziliz a écrit:
(le calque de l'anglais c'est cadeau).
Laughing

Sylph a écrit:
la balise
Code:
[quote*="Arthur"]
Quelle belle balise, en même temps !

(Oui, je floode.)
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 23:28

+1 pour le calque de l'anglais. J'ai adoré.

Dat balise, tho.

(allons-y gayment pour le flood)
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 23:33

Tu étais mignon petit !
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Jeu 16 Aoû 2018 - 23:46

Tout est dans la coupe de cheveux. La gestuelle vient naturellement après.
Revenir en haut Aller en bas
Naïn
Joueur de flûte
avatar

Masculin
Âge : 23
Date de naissance : 12/01/1995
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Ven 17 Aoû 2018 - 12:54

Aaziliz a écrit:
Je ne comprends pas en quoi on se construit une identité "forcément en opposition à d'autres". Est-ce que tu as des exemples précis ?

Parce que si je me pose 2 minutes pour réfléchir à ce qui, selon moi, constitue mon identité, je ne le pose pas dans les termes "je suis comme ça et pas comme les autres". Ça ne me distingue pas des autres, ça me qualifie, MOI.

Oui, TOI, comme tu le dis si bien. Donc pas les autres. Toi avant tout.

Aazilliz a écrit:
je suis de telle nationalité

Alors ça, c'est sans doute le critère d'identité qui est le plsu fondé sur le rejet justement, il suffit de voir vers quel sens se tourne la récupération politique.

Aazilliz a écrit:
j'aime telle ou telle catégorie de personne

Ba là si tu vois pas la notion de rejet dans cette phrase...

Aazilliz a écrit:
Aller vers ce qui est proche de nous c'est pas obligatoirement rejeter la différence. Si ?

Ba bien sûr que si justement !

Aazilliz a écrit:
On ne se définit pas de telle ou telle nationalité

ah ba pour le coup si complètement


Aazilliz a écrit:
Et parce que, mine de rien, ne pas avoir d'identité claire c'est pas forcément facile à vivre.

Ah mais j'ai pas dit le contraire. Mais justement, si c'est si difficile à vivre, c'est parce que ça ne te différencie pas des autres, et pour te sentir bien tu as besoin de te différencier des autres (à condition d'avoir des choses en commun avec d'autres, et là intervient le concept de communauté)

Sylph a écrit:


[spoiler=Exemple "classique" vue en seconde générale en maths]
2x + 3 est une expression de la forme ax+b, avec a=2 et b=3.

Quand on dit ça... On dit qu'on a identifié les paramètres a et b. Parce qu'ils occupent une même position dans une forme générale d'expression.


Olà si tu commence à me parler en chiffres ça va pas le faire. Non c'est de l’identité sociale dont je parle.
Revenir en haut Aller en bas
Sylph
Prêtre, esclave de Gosho
avatar

Masculin
Âge : 27
Date de naissance : 07/05/1991
Taureau Date d'inscription : 18/05/2013

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Ven 17 Aoû 2018 - 14:31

Naïn a écrit:
Aaziliz a écrit:
Je ne comprends pas en quoi on se construit une identité "forcément en opposition à d'autres". Est-ce que tu as des exemples précis ?

Parce que si je me pose 2 minutes pour réfléchir à ce qui, selon moi, constitue mon identité, je ne le pose pas dans les termes "je suis comme ça et pas comme les autres". Ça ne me distingue pas des autres, ça me qualifie, MOI.

Oui, TOI, comme tu le dis si bien. Donc pas les autres. Toi avant tout.
C'est ce lien logique que je ne comprends pas. Statuer sur sa propre personne n'implique rien sur les autres. Si je me définis comme une beauté légendaire, ça ne veut pas dire que je trouve les autres moches. Ou que je ne parlerai qu'aux gens de bôté dôrée.

Naïn a écrit:
Aazilliz a écrit:
je suis de telle nationalité

Alors ça, c'est sans doute le critère d'identité qui est le plsu fondé sur le rejet justement, il suffit de voir vers quel sens se tourne la récupération politique.
A nouveau, tu pointes du doigt des dérives et des récupérations. Donc des choses qui ne sont intrinsèquement pas liées à la communauté mais à l'usage qu'on décide d'en faire. C'est la différence entre une communauté et du communautarisme que tu soulignes là, en fait.


Naïn a écrit:
Aazilliz a écrit:
j'aime telle ou telle catégorie de personne

Ba là si tu vois pas la notion de rejet dans cette phrase...
A nouveau, ton lien logique étrange semble avoir frappé...

Naïn a écrit:
Aazilliz a écrit:
Aller vers ce qui est proche de nous c'est pas obligatoirement rejeter la différence. Si ?

Ba bien sûr que si justement !
Cf mon exemple sur la bôté, ou les joueurs de LGs.

Naïn a écrit:
si c'est si difficile à vivre, c'est parce que ça ne te différencie pas des autres, et pour te sentir bien tu as besoin de te différencier des autres (à condition d'avoir des choses en commun avec d'autres, et là intervient le concept de communauté)
Si tu as besoin de te différencier des autres pour te sentir bien, c'est que tu as un complexe ou un problème à régler, non ? XD


Naïn a écrit:
Sylph a écrit:


[spoiler=Exemple "classique" vue en seconde générale en maths]
2x + 3 est une expression de la forme ax+b, avec a=2 et b=3.

Quand on dit ça... On dit qu'on a identifié les paramètres a et b. Parce qu'ils occupent une même position dans une forme générale d'expression.


Olà si tu commence à me parler en chiffres ça va pas le faire. Non c'est de l’identité sociale dont je parle.
Et moi je te parle de l'étymologie du mot qui s'applique aussi bien aux chiffres qu'à la société. Une identité, c'est des points communs, et ça n'oblige personne à rejeter les autres ou à ne fréquenter que les gens proches.
Revenir en haut Aller en bas
Aaziliz
Joueur de flûte
avatar

Féminin
Âge : 33
Date de naissance : 12/02/1985
Verseau Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Ven 17 Aoû 2018 - 20:32

En fait, Naïn et moi regardons le sujet avec des points de vue diamétralement opposés. J'en avais jamais eu un exemple aussi parfait. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Arthur
Loup-garou
avatar

Masculin
Âge : 28
Date de naissance : 22/05/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Sam 18 Aoû 2018 - 12:46

Oui, un point de vue positif et un point de vue négatif Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Naïn
Joueur de flûte
avatar

Masculin
Âge : 23
Date de naissance : 12/01/1995
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2017

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Sam 18 Aoû 2018 - 12:57

Sylph a écrit:
Si je me définis comme une beauté légendaire, ça ne veut pas dire que je trouve les autres moches. Ou que je ne parlerai qu'aux gens de bôté dôrée.

Ça veut surtout dire que tu penses qu'une très grande majorité de personnes est moins belle que toi. Et même si on retire le "légendaire", le fait de penser que tu es beau implique forcément qu'il y a des gens moins beaux que toi car si ce n'était pas le cas, ba la beauté s'appliquerait alors à tout le monde et de ce fait à plus personne.

Sylph a écrit:

A nouveau, tu pointes du doigt des dérives et des récupérations. Donc des choses qui ne sont intrinsèquement pas liées à la communauté mais à l'usage qu'on décide d'en faire. C'est la différence entre une communauté et du communautarisme que tu soulignes là, en fait.

Non, parce que je précise bien qu'il y a "récupération" et donc que ça ne traduit pas la vérité. En revanche si l’identité est telle source de conflit, au-delà des arguments assénés par les politiques, c'est qu'elle est déjà à la base fondée sur la différenciation.


Sylph a écrit:
Naïn a écrit:

Aazilliz a écrit:

j'aime telle ou telle catégorie de personne

Ba là si tu vois pas la notion de rejet dans cette phrase...
A nouveau, ton lien logique étrange semble avoir frappé...

Ba c'est pourtant loin d'être illogique. Le simple fait de classer les gens par catégorie les différencie les uns des autres. Et pour la notion de rejet, si tu vas vers telle ou telle catégorie, c'est parce qu'elle a ta préférence, et ta préférence par rapport à quoi, ba par rapport à d'autres catégories, vers lesquelles tu vas moins aller ou carrément ne vas pas aller. Et tu ne vas pas y aller parce qu'elles ne t'intéressent pas à première vue, en te fondant sur des préjugés.



Sylph a écrit:
Naïn a écrit:
si c'est si difficile à vivre, c'est parce que ça ne te différencie pas des autres, et pour te sentir bien tu as besoin de te différencier des autres (à condition d'avoir des choses en commun avec d'autres, et là intervient le concept de communauté)
Si tu as besoin de te différencier des autres pour te sentir bien, c'est que tu as un complexe ou un problème à régler, non ? XD

A la base celle qui a apparemment besoin de se différencier des autres pour se sentir bien c'est Aazilliz pas moi. Ensuite si tu me dis que tu rêves d'un monde où il n'y aurait que des clones de toi sans aucune différence en faisant donc totalement disparaître ton identité, je vais avoir du mal à te croire.


Sylph a écrit:
Naïn a écrit:


Olà si tu commence à me parler en chiffres ça va pas le faire. Non c'est de l’identité sociale dont je parle.
Et moi je te parle de l'étymologie du mot qui s'applique aussi bien aux chiffres qu'à la société

Non justement pas du tout, les gens ne sont pas des chiffres ils n'agissent pas pareils. Tu ne peux pas définir un concept social en t"appuyant sur une définition mathématique.

Si je prends un dico par exemple le petit larousse de 2004 (d'accord c'est vieux mais pour ce que je vais dire ça change pas grand chose) je vais à identité j'obtiens quoi ?

1. Rapport que présentent entre eux deux ou plusieurs êtres ou choses qui ont une similitude parfaite. (on s'approche beaucoup de ton sens mathématique. "Similitude parfaite" s'appliquant selon moi davantage aux mathématiques qu'au terme social, rien n'y étant parfait.)

2. Caractère permanent et fondamental de quelqu'un, d'un groupe. (je ne suis pas d'accord avec le permanent, ce caractère d'identité pouvant varier. L'identité on se la construit tous les jours. En revanche on voit déjà apparaître la notion de groupe. Comme je l'ai dit avant, quand on se forge une identité, c'est d'une en réaction à d'autres et de 2 on cherche des gens comme nous -qui seraient eux-même différenciés à ces "autres" = communauté) Identité sociale : sentiment ressenti par un individu d'appartenir à tel groupe social, et qui le porte à adopter certains comportement spécifiques. CF ce que je viens de dire)

3. Ensemble de données de fait et de droit (lieu de naissance etc) qui permettent d'individualiser quelqu'un.

4. Algèbre. La définition mathématique.

Bref tu vois que la définition du mot est pas aussi "simple" que la mathématique.

maintenant on va passer à communauté (il y a moins de choses intéressantes à dire, on sait tous ce que le mot veut dire, ce que j'essaie de démontrer c'est ce qu'il sous-entend socialement)

1. Etat, caractère de ce qui est commun, similitude, identité. ( ça a pas l'air d'aller dans mon sens dit comme ça, mais ce que je dis justement, c'est que tous ces principes reposent avant tout sur une différenciation aux autres)

2. Mariage blabla on s'en tape.

3. Groupe social ayant des caractères, des intérêts communs : ensemble des habitants d'un même lieu, d'un même état.

Bref pas grand chose à redire là-dessus.

Maintenant, en quoi cela repose avant tout sur une différenciation pouvant amener généralement à un rejet, conscient (ce qui conviendrait pour moi au communautarisme) ou pas (communauté).

Et bien prenons l'exemple de l'identité justement. Imaginons une famille marocaine débarque en France. Qu'est-ce qui fait leur identité ? Le fait qu'ils aient des papiers d'identité marocains qu'ils soient nés à Casa ou que sais-je ? Non, évidement, tout ce qui est en fonction de la loi on s'en tape ça change. Non leur culture, le fait de cracher par terre, le fait de manger des tajines, de parler arabe, d'être de confession musulmane etc etc

Et donc ils arrivent en France. Et on les classe directement comme quoi ? Comme marocains/arabes, parce qu'on voit leurs habitudes, leur manière de parler etc... Là où un français on va même pas se faire la réflexion parce que, et bien, il n'a rien de différent. On les classe comme marcoains arabes car on voit bien qu'ils ont une culture différente.

Et après, pour devenir français, ils vont devoir """s'intégrer""". Mais alors ça veut dire quoi ça s'intégrer, ba tout simplement renier en partie sa culture. C'est à dire manger du fromage, ce qu'ils ne faisaient pas avant, ne plus cracher par terre, parce qu'on estime que c'est plus civilisé de ravaler un truc dégueu que de s'en débarrasser par terre sur le goudron ou la terre que de toute manière personne léchera parce que déjà ultra crado, ne pas étaler sa religion car on est plus dans un état religieux mais un état laique. En clair, pour avoir l'identité, non pas légale, mais sociale, de français, il faut abandonner une partie de la culture d'avant, de l'identité d'avant.  Bref, un rejet de la culture de l'autre. Ce sera pareil pour un français allant au maroc. Et je ne porte pas de jugement hein, je dis pas que c'est bien ou c'est mal, je constate juste.

Alors après c'est pas le meilleur exemple parce que le plus facile. Mais quand on y réfléchit un peu ça marche pour tout. Comment veux tu te définir, si ce n'est par opposition ou différenciation face à d'autres ? Tu me diras "si je me définis en tant que joueur de LG, je m'intègre et donc énonce un point commun que j'ai avec d'autres personnes" certes. Mais, d'une part, c'est aussi dire que tu es différent de ceux qui ne sont pas fans de LG. Par ailleurs, tu es un joueur de LG parmi d'autres, mais ça ne suffit pas, les joueurs de LG ne sont pas des clones, ils sont, justement, différents entre eux, sur telle ou telle chose. Et donc te définir sert à dire en quoi tu es différent des autres. Je ne dis pas que tu affiches mépris pour ceux qui sont différents de toi. Je dis que l'identité, étant une définition de soit, est fondée sur la différence que tu as avec les autres, que si certains de ces autres tu ne leur voue aucun mépris, d'autres en revanche de part ton identité sociale tu vas les rejeter, que ton identité vas t'amener à rejoindre une communauté qui, elle-même étant fondée sur l'identité, va également se définir en opposition à d'autres groupes (car ce que l'on a en commun c'est ce que d'autres n'ont pas), là où le communautarisme lui, sera dans un rejet conscient et délibéré.
Revenir en haut Aller en bas
Lavande
Loup-garou
avatar

Féminin
Âge : 21
Date de naissance : 19/11/1996
Scorpion Date d'inscription : 10/03/2011

MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   Dim 26 Aoû 2018 - 12:21

Je ne comprends pas bien le sujet. Une communauté, pour moi c'est un groupe de personne.

Historiquement et de base, l'humain vivait en petit groupe. Je pense que d'instinct on est plus à l'aise en petit groupe. On est trop nombreux pour être tous unis.
On se regroupe donc par affinité.
Je ne vois pas où est le mal tant que le groupe/communauté/meute... ne se ferme pas au reste du monde en se croyant les meilleurs et en animant la haine des "autres".

La communauté du Lg, c'est cool, on se fait pleins d'amis, on découvre des gens venant de tout milieu, on peut donc s'enrichir les uns des autres en échangeant nos connaissances et nos points de vue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Communautés et communautarisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Communautés et communautarisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elsass-Hattrick.com : Le forum de la communauté alsacienne
» La communauté
» GFX-Home : Votre nouvelle communauté graphiste
» Communauté nab sur facebook
» [Voyage CF] Communauté Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Loups-Garous RPG :: Accueil :: » Flood & Discussions-
Sauter vers: